L’ANDès soutient le mouvement Sciences en marche qui demande :

  • de mettre en œuvre un plan pluriannuel ambitieux pour l’emploi statutaire à tous les niveaux de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
  • de renforcer les crédits de base des laboratoires et des universités ;
  • de reconnaître le doctorat dans les conventions collectives, de faciliter l’emploi des docteurs et la diffusion de la culture scientifique dans les entreprises et la haute fonction publique.