Une veille d’actualités sur le doctorat est réalisée tous les mois par les membres de l’ANDès. N’hésitez pas à y contribuer en envoyant vos informations à l’adresse contact@andes.asso.fr. Voici la compilation des actualités réunies en avril 2021.

→ 29/04 – « How to Turn a Ph.D. Into a Nonacademic Career », Inside Higher Education.

→ 28/04 – « Entre labos et entreprises, les thèses Cifre veulent décoller », Campus Matin.

→ 27/04 – « More Than Just Housekeeping », Inside Higher Education.

→ 27/04 – « Thèse plagiée : Arash Derambarsh radié du barreau », Le Monde.

→ 21/04 – Publication par le MESRI du bilan « L’état de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation en France », n°14.

→ 19/04 – Publication par le MESRI du rapport « Parcours professionnels, carrières et rémunérations. Remise du rapport sur le recrutement des enseignants-chercheurs ».

→ 12/04 – « L’avenir de l’ENA ça devrait être le doctorat ! », Forbes.

→ 12/04 – « Do assumptions affect PhD & Postdoc careers? », EurosScientist.

→ 08/04 – « Leading Chinese Universities Ax Publication Requirement for Ph.D.s », Times Higher Education.

→ 08/04 – « Universities fear researcher pipeline is under threat », University Global News.

→ 02/04 – « Ma thèse en 180 secondes : découvrez les 16 finalistes de l’édition 2021 », CPU.

→ 01/04 – « Spread of supervision agreements protects PhD students from abuse », Times Higher Education [accès abonné].

 

L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) apporte son soutien au maintien en l’état de la passerelle d’accès au barreau pour les docteurs en droit (dispense d’examen d’entrée aux centres régionaux de formation professionnelle d’avocats). Cette passerelle permet de valoriser dans la profession d’avocat l’expérience unique et approfondie en droit développée pendant le doctorat et de diffuser les compétences des docteurs dans la société.

L’ANDès, comme l’Association Française des Docteurs en Droit (AFDD), exprime son désaccord avec la proposition posée dans le rapport Clavel/Haeri de conditionner cette voie d’accès à dispenser “soixante (60) heures d’enseignement en droit, effectuées en deux ans maximum et de manière successive, au sein d’un établissement dont dépend l’école doctorale auprès de laquelle le docteur a effectué sa thèse”.

Lire le communiqué de presse

Une veille d’actualités sur le doctorat est réalisée tous les mois par les membres de l’ANDès. N’hésitez pas à y contribuer en envoyant vos informations à l’adresse contact@andes.asso.fr. Voici la compilation des actualités réunies en mars 2021.

→ 31/03 – « Miser sur un emploi universitaire : le pari réfléchi des titulaires de doctorat », University Affairs / Affaires universitaires.

→ 28/03 – « Les doctorants sans contrat, les « invisibles » de la crise sanitaire sur le campus », Rue89 [accès abonné].

→ 24/03 – « Find Your Inner Entrepreneur », Inside Higher Education.

→ 23/03 – « De chercheur à enseignant-chercheur… et vice-versa ! », Campus Matin.

→ 22/03 – « Les jeunes docteurs trouvent aussi leur voie dans l’entreprise »,  Le Figaro [accès abonné].

→ 22/03 – « A PhD leads to meaningful employment but seldom in jobs for which they were meant, reports find », University Affairs / Affaires universitaires.

→ 20/03 – « Université : même majoritaires au doctorat, les femmes sont moins embauchées », L’Actualité.

→ 18/03 – « L’importance de savoir expliquer pourquoi on a fait un doctorat », University Affairs / Affaires universitaires.

→ 18/03 – « [Interview] Michelle Bergadaà, l’intégrité c’est son dada », The MetaNews.

→ 18/03 – « Covid-19 : l’enseignement supérieur français mobilisé. Prolongation des contrats doctoraux, postdoctoraux, ATER et CDD impactés par la crise sanitaire : plus de 10 000 demandes validées par le MESRI », MESRI.

→ 17/03 – « 7 conseils pour une rédaction de thèse efficace », University Affairs / Affaires universitaires.

→ 16/03 – « Thèses Cifre, 40 ans d’un dispositif plébiscité par les industriels », Industries & Technologies.

→ 16/03 – « Ma thèse en 180 secondes » est de retour en 2021 », Conférence des présidents d’université.

→ 16/03 – « Conventions industrielles de formation par la recherche (CIFRE). Le dispositif Cifre, 40 ans de recherche partenariale », MESRI.

→ 03/03 – « Trash-talking physicist wins ‘Dance Your PhD’ contest », Times Higher Education [accès abonné].

→ 12/03 – « A Question for the Defense », Inside Higher Education.

→ 08/03 – « C’est grave, “le docteur”? », Le Nouvelliste.

→ 08/03 – « Enseignants-chercheurs : le métier universitaire écartelé », The Conversation.

→ 05/03 – « Ph.D.s Benefit When Universities Track Metrics and Outcomes », Inside Higher Education.

→ 04/03 – Publication du rapport « Promouvoir et protéger une culture partagée de l’intégrité scientifique », Assemblée nationale.

À l’occasion des 50 ans de l’ANDès et dans l’objectif de dynamiser la visibilité du doctorat par l’ensemble de la société ainsi que sa promotion, l’ANDès Toulouse vous invite à un afterwork en ligne sur le thème « Diversité métiers pour les docteurs », labellisé #50ansANDès.

Cet événement aura lieu sous forme de tables rondes en ligne le jeudi 8 avril 2021 de 20h à 21h30.

Sept docteurs viendront parler de leur métier :
– Philippe Baccou (Executive assistant – industrie aéronautique)
– Malvina Artheau (Accompagnement de projets collaboratifs)
– Adeline Bossu (Conception collaborative MOOC)
– Adrien Balocco (Entrepreneur – Aménagement – Urbanisme)
– Jérémy Dulout (Entrepreneur – Génie électrique)
– Marjorie Allain-Moulet (Responsable R&D Intelligence Artificielle)
– Mirella Nader (Chef de projet – industrie bio/pharma).
 

Une veille d’actualités sur le doctorat est réalisée tous les mois par les membres de l’ANDès. N’hésitez pas à y contribuer en envoyant vos informations à l’adresse contact@andes.asso.fr. Voici la compilation des actualités réunies en février 2021.

→ 27/02 – « Les surdiplômés, élite séparatiste ou avant-garde ? », Marianne.

→ 26/02 – « That’s Dr. to you: reclaiming our titles », University Affairs / Affaires universitaires.

→ 19/02 – «  Who’s Responsible for a Ph.D. Student’s Success? », The Chronicle of Higher Education [Accès abonné].

→ 18/02 – « More International Grad Students Wanted to Come to the U.S., but Couldn’t », The Chronicle of Higher Education [USA – Accès abonné].

→ 15/02 – « The Shrinking of the Scholarly Ranks. The pandemic may do lasting damage to the pipeline of academic researchers », The Chronicle of Higher Education [Accès abonné].

→ 18/02 – « A Pandemic Graduate Admission Cycle », Inside Higher Education (USA).

→ 17/02 – « Reimagining Graduate Education for the New Normal », Inside Higher Education (USA).

→ 17/02 – « Jill Biden and the Doctoring of Doctoral Degrees for Nondoctors », The James G. Martin Center for Academic Renewal (USA).

→ 17/02 – « Podcast : Je suis jeune chercheur, je deviens entrepreneur. Comment créer une startup quand on est jeune docteur ? », Linksium [Audio].

→ 16/02 – « We need an outcomes-based approach to doctoral education », University Affairs / Affaires universitaires (Canada).

→ 16/02 – « Les impacts de la LPR dans les laboratoires », Amue [Audio].

→ 15/02 – Publication de l’ouvrage « Le doctorat en Cifre, une expérience partenariale », Hesam Université.

→ 15/02 – « Colloque 40 ans de CIFRE. Témoignages de docteurs et doctorants », ANRT.

→ 11/02 – « Des “concours Talents” pour renforcer l’égalité des chances dans la fonction publique », Les Echos.

→ 08/02 – « Mon avis sur mon doctorat à l’ENS: “C’est une expérience unique d’avoir un statut d’étudiant tout en étant déjà chercheur” », Le Figaro.

→ 05/02 – « Graduate students need a PhD that makes sense for their real lives », The Conversation (USA).

→ 01/02 – « How to Save the Humanities Ph.D.? Kill the Doctoral Seminar », The Chronicle of Higher Education [USA – Accès abonné].

→ 01/02 – Publication du rapport IGESR  « Les dispositifs de prévention en faveur de l’intégrité scientifique dans les établissements d’enseignement supérieur et de recherche », MESRI.

→ 01/02 – Publication du rapport IGESR  « Le doctorat en France : du choix à la poursuite de carrière », MESRI.

→ 01/02 – « The New PhD: A Timely Book On How To Fix Graduate Education », Forbes (USA).

Le jeudi 18 mars 2021, Dre Stéphanie Danaux, vice-présidente de l’ANDès, est intervenue dans la table ronde « Devenir Docteur-Ingénieur » organisée en ligne dans le cadre des Rencontres Métiers 2021 de l’ENSEIRB-MATMECA de Bordeaux, autour de la question de l’anticipation dans la construction du projet doctoral, du doctorat comme expérience professionnelle de recherche et des compétences transverses développées pendant le doctorat.

Le vendredi 12 mars 2021, Dr Clément Courvoisier, vice-président de l’ANDès, a participé au jury de l’édition 2021 de la finale de l’Université Paris Lumières du concours « Ma thèse en 180 secondes ».

Chaque année, le concours « Ma thèse en 180 secondes » donne l’opportunité à des doctorants en cours de doctorat ou docteurs de l’année universitaire précédente de présenter leur sujet de recherche en termes simples au public. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et malgré tout convaincant sur son projet de recherche.

Pour cette édition après une année blanche due à la crise sanitaire, douze doctorants des deux universités membres, Paris 8 et Paris Nanterre, ont participé à cette finale locale. Le jury a choisi deux lauréats qui participeront à la demi-finale nationale du concours le 1er avril 2021 ; un prix a également été décerné par le public.

Visionner l’édition 2021 sur le canal Youtube de l’Université Paris 8.

Plus d’information sur la page web dédiée de l’Université Paris Lumières.

L’Association Nationale des Docteurs a co-signé, avec plusieurs associations et sociétés savantes déployées sur l’ensemble du territoire français, une lettre défendant la valorisation de l’engagement associatif des doctorants et demandant la reconnaissance de cet engagement par l’ensemble des écoles doctorales, préférentiellement sous la forme d’heures de formation.

Lettre aux écoles doctorales

Dans l’objectif de dynamiser la visibilité du doctorat par l’ensemble de la société ainsi que sa promotion, l’Association Nationale des Docteurs organise en cette année 2021 une série de « rendez-vous des 50 ans de l’ANDès ». La première séance aura lieu le 4 mars 2021 de 19h à 20h et sera consacrée au serment des docteurs, introduit par la Loi de Programmation de la Recherche.

Au cours de cet événement, après deux présentations introductives, une session d’intelligence collective permettra aux participantes et aux participants de réfléchir en commun aux enjeux de ce serment. Au-delà de son intérêt pour garantir l’intégrité scientifique, ce serment ne constitue pas un engagement relatif à la pratique d’un métier, comme le sont le serment de Bourdelat pour les vétérinaires, la charte de Munich pour les journalistes ou le serment des personnels de La Poste.

On peut s’interroger sur les conséquences d’un éventuel parjure ou sur l’intérêt de décliner le serment en fonction des spécificités du domaine de recherche du doctorat ; par exemple, l’expérimentation animale dans le domaine de la biologie, les enjeux éthiques des entretiens en sociologie ou le respect des licences logicielles dans le domaine de l’informatique.

Les intervenants pourront alors réagir aux propositions issues de cette session de réflexion participative avec l’outil de post-it en ligne linoit.com, pour approfondir le débat.

Informations et inscription : https://andes.asso.fr/50ans/

L’Association Nationale des Docteurs a appris avec stupeur les propos tenus par Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, concernant le lancement d’une enquête sur « l’islamo-gauchisme » à l’université (propos tenus sur Cnews le 14 février et confirmé à l’Assemblée Nationale le 16 février). Cette étude voulue comme scientifique aurait pour but de définir « ce qui relève de la recherche et du militantisme » dans le monde académique. Une méfiance portée vers la recherche universitaire française qui ne peut que nous inquiéter après, déjà, une récente tentative, lors du passage au Sénat de la Loi de Programmation de la Recherche, d’ajouter un amendement voulant subordonner les chercheurs au respect de « valeurs de la République » nullement définies dans la loi.

L’Association Nationale des Docteurs rappelle que l’indépendance de la recherche est un de ses fondements et que toute tentative de contrôle par le pouvoir politique est extrêmement préoccupante. Elle condamne vivement toute tentative d’instrumentalisation de la science.

Lire le communiqué de presse