L’Association Nationale des Docteurs a co-signé, avec plusieurs associations et sociétés savantes déployées sur l’ensemble du territoire français, une lettre défendant la valorisation de l’engagement associatif des doctorants et demandant la reconnaissance de cet engagement par l’ensemble des écoles doctorales, préférentiellement sous la forme d’heures de formation.

Lettre_ED_VF

Dans l’objectif de dynamiser la visibilité du doctorat par l’ensemble de la société ainsi que sa promotion, l’Association Nationale des Docteurs organise en cette année 2021 une série de « rendez-vous des 50 ans de l’ANDès ». 

La première séance aura lieu le 4 mars 2021 de 19h à 20h et sera consacrée au Serment des Docteurs, introduit par la Loi de Programmation de la Recherche.

Au cours de cet événement, après deux présentations introductives, une session d’intelligence collective permettra aux participantes et aux participants de réfléchir en commun aux enjeux de ce serment. Au-delà de son intérêt pour garantir l’intégrité scientifique, ce serment ne constitue pas un engagement relatif à la pratique d’un métier, comme le sont le serment de Bourdelat pour les vétérinaires, la charte de Munich pour les journalistes ou le serment des personnels de La Poste. 

On peut s’interroger sur les conséquences d’un éventuel parjure ou sur l’intérêt de décliner le serment en fonction des spécificités du domaine de recherche du doctorat ; par exemple, l’expérimentation animale dans le domaine de la biologie, les enjeux éthiques des entretiens en sociologie ou le respect des licences logicielles dans le domaine de l’informatique. 

Les intervenants pourront alors réagir aux propositions issues de cette session de réflexion participative avec l’outil de post-it en ligne lino.it, pour approfondir le débat.

Dans l’objectif de dynamiser la visibilité du doctorat par l’ensemble de la société ainsi que sa promotion, l’Association Nationale des Docteurs organise en cette année 2021 une série de « rendez-vous des 50 ans de l’ANDès ». La première séance aura lieu le 4 mars 2021 de 19h à 20h et sera consacrée au serment des docteurs, introduit par la Loi de Programmation de la Recherche.

Au cours de cet événement, après deux présentations introductives, une session d’intelligence collective permettra aux participantes et aux participants de réfléchir en commun aux enjeux de ce serment. Au-delà de son intérêt pour garantir l’intégrité scientifique, ce serment ne constitue pas un engagement relatif à la pratique d’un métier, comme le sont le serment de Bourdelat pour les vétérinaires, la charte de Munich pour les journalistes ou le serment des personnels de La Poste.

On peut s’interroger sur les conséquences d’un éventuel parjure ou sur l’intérêt de décliner le serment en fonction des spécificités du domaine de recherche du doctorat ; par exemple, l’expérimentation animale dans le domaine de la biologie, les enjeux éthiques des entretiens en sociologie ou le respect des licences logicielles dans le domaine de l’informatique.

Les intervenants pourront alors réagir aux propositions issues de cette session de réflexion participative avec l’outil de post-it en ligne linoit.com, pour approfondir le débat.

Informations et inscription : https://andes.asso.fr/50ans/

L’Association Nationale des Docteurs a appris avec stupeur les propos tenus par Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, concernant le lancement d’une enquête sur « l’islamo-gauchisme » à l’université (propos tenus sur Cnews le 14 février et confirmé à l’Assemblée Nationale le 16 février). Cette étude voulue comme scientifique aurait pour but de définir « ce qui relève de la recherche et du militantisme » dans le monde académique. Une méfiance portée vers la recherche universitaire française qui ne peut que nous inquiéter après, déjà, une récente tentative, lors du passage au Sénat de la Loi de Programmation de la Recherche, d’ajouter un amendement voulant subordonner les chercheurs au respect de « valeurs de la République » nullement définies dans la loi.

L’Association Nationale des Docteurs rappelle que l’indépendance de la recherche est un de ses fondements et que toute tentative de contrôle par le pouvoir politique est extrêmement préoccupante. Elle condamne vivement toute tentative d’instrumentalisation de la science.

Lire le communiqué de presse

Une veille d’actualités sur le doctorat est réalisée tous les mois par les membres de l’ANDès. N’hésitez pas à y contribuer en envoyant vos informations à l’adresse contact@andes.asso.fr. Voici la compilation des actualités réunies en janvier 2021.

→ 30/01 – « Should doctoral education become more standardised? », University World News.

→ 30/01 – « Japan to pay Ph.D. students in quest for cutting-edge tech », Nikkei Asia (Japon).

→ 27/01 – « The mismatch continues between PhD holders and their career prospects », University Affairs / Affaires universitaires.

→ 27/01 – « Keeping STEM Ph.D.s », Inside Higher Education (USA).

→ 27/01 – « Les obstacles à la réussite des diplômés du doctorat empêchent le Canada de tirer profit de leurs compétences », NewsWire (Canada).

→ 26/01 – « Pour les sages-femmes, le plafond de verre continue à l’université », Libération.

→ 25/01 – « The Ph.D. Student and the Alternative Academic », Inside Higher Education (USA).

→ 25/01 – Publication dans Actuels, n° 10, « Les comités de suivi de thèse : quel vécu expérientiel pour les doctorants ? », Cairn Infos [accès abonné].

→ 25/01 – « “La recherche, un choix d’avenir ?“, notre dossier consacré aux jeunes chercheurs et à l’innovation », Les Echos Start.

→ 22/01 – « Delays in doctoral studies need urgent attention », University World News (Ethiopie).

→ 19/01 – « Tunisie : Les docteurs au chômage encore en sit-in, la visite de Kaïs Saïed n’a pas fait avancer leur cause », GNet News (Tunisie).

→ 19/01 – « Peer support is central to improving PhD student mental health », University Affairs / Affaires universitaires.

→ 19/01 – Mise en ligne sur OpenEdition Books de l’ouvrage « Le doctorat en SHS. État de l’art et recommandations », éditions Athéna (téléchargement gratuit).

→ 18/01 – « Minnesota Halts Ph.D. Admissions in 12 Departments », Inside Higher Education (USA).

→ 15/01 – « Anger Over Ph.D. Dissertations on Amazon », Times Higher Education (Royaume-Uni).

→ 14/01 – « Ph.D. Alumni: Hidden in Plain Sight », Times Higher Education (USA).

→ 14/01 – « Université de La Rochelle : un étudiant raconte « l’enfer » du harcèlement vécu pendant sa thèse », Sud-Ouest [accès abonné].

→ 14/01 – « Des doctorants chercheurs sans emploi en grève de la faim dans plusieurs régions du pays », La Presse (Tunisie).

→ 13/01 – « Doctorants : une formation à l’éthique “trop basique, limite simpliste” », Campus Matin.

→ 13/01 – « “L’éthique devrait imprégner les trois ans de doctorat en continu” », Campus Matin.

→ 10/01 – « What the ‘doctor’ title means for women of colour with doctorates », The Gleaner (USA).

→ 07/01 – « Starting a discussion about PhD Networking », PRIDE Network [Audio].

→ 07/01 – « Creating a Third Space for Conversation and Reflection », Inside Higher Education (USA).

→ 06/01 – « Calvaire des titulaires de doctorat : Amzazi toujours sur la défensive », L’Opinion (Maroc).

→ 05/01 – « Tunisie : L’Institut Pasteur lance une enquête sur la santé mentale des doctorants », Times Higher Education (Tunisie).

→ 05/01 – « 10 Years of Transferable Skills Training for Doctoral Candidates », PRIDE Network [Audio].

→ 04/01 – « America Is Pumping Out Too Many Ph.D.s », Bloomberg (USA).