Publication des Propositions de l’ANDès et de la CJC sur le projet de loi relatif au droit des étrangers en France.

Le projet de loi relatif au droit des étrangers en France apporte plusieurs changements pour les doctorants et docteurs, femmes et hommes, qui viennent contribuer à l’effort de recherche et au rayonnement scientifique de notre pays.
L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) et la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC) saluent les avancées de ce texte tout en identifiant plusieurs obstacles à l’attractivité scientifique de la France, qui subsistent malgré ces nouvelles dispositions. Ce document contient plusieurs propositions d’amendements pour répondre aux problèmes identifiés.