Articles

L’ensemble des 22 fiches RNCP sur le doctorat a vocation à être intégré dans les arrêtés d’accréditation de tous les établissements

L’ANDès et la CJC alertent les présidences et directions d’établissements d’enseignement supérieur sur les risques d’une reconnaissance partielle du doctorat au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) et leur recommandent de demander l’accréditation pour la délivrance du doctorat dans l’ensemble des 22 segments professionnels proposés. Il en va de la valorisation du diplôme de leurs docteurs sans préjuger des possibilités d’emploi qui s’offrent à eux.

Lire le communiqué.

Inscription des compétences partagées par les titulaires du doctorat au Répertoire National des Certifications Professionnelles

L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) et la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC) se félicitent de l’inscription prochaine du doctorat au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). L’ANDès et la CJC travaillent spécifiquement sur ce sujet depuis plus de deux ans. Elles ont proposé le contenu pour l’inscription du doctorat au RNCP au ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI) (lire le compte-rendu), après des échanges avec la Conférence des Présidents d’Université, le Réseau National de Collèges Doctoraux, et la Commission Nationale de Certification Professionnelle. Cette fiche présente la liste des compétences attendues chez tout nouveau docteur, indépendamment de sa discipline de recherche. Nos associations de doctorants et docteurs vont être impliquées dans la concertation ministérielle suite à l’annonce de Frédérique Vidal le 20 octobre 2017.

Lire le communiqué.
Lire le canevas de la fiche RNCP pour le doctorat.

Rencontre avec la DGRI et la DGESIP à propos de l’inscription du doctorat au RNCP

Le 29 novembre dernier, des membres de l’ANDès, Association Nationale des Docteurs, et de la CJC, Confédération des Jeunes Chercheurs, ont rencontré le Directeur général de la recherche et de l’innovation, ainsi que d’autres membres de la Direction générale de la recherche et de l’innovation, et de la Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle, au ministère chargé de la recherche, afin d’évoquer l’inscription du doctorat au RNCP, Répertoire national des certifications professionnelles.

Le compte-rendu de cette réunion.

Fiche 23 du Doctorat à la Loupe

L’ANDès et la Confédération des Jeunes Chercheurs ont publié la fiche 23 du Doctorat à la Loupe intitulée Carrières des docteurs.

Outre les carrières dans le secteur académique, les docteurs mobilisent leurs compétences dans une large diversité d’emplois de cadres des secteurs public et privé. Cette fiche évoque tout d’abord les profils de postes sur lesquels le recrutement de docteurs est pertinent, en signalant des dispositifs destinés à favoriser leur recrutement. Sont ensuite présentés des outils utilisables par les docteurs pour être acteurs de leur évolution de carrière.

 

En savoir plus en lisant la fiche 23 du Doctorat à la Loupe

Fiche 22 du Doctorat à la Loupe

L’ANDès et la Confédération des Jeunes Chercheurs ont publié la fiche 22 du Doctorat à la Loupe intitulée Suivi du devenir professionnel des docteurs.

Le suivi des carrières des docteurs est une mission des écoles doctorales et des établissements d’enseignement supérieur : le suivi statistique du devenir des docteurs est utilisé notamment dans le cadre de l’évaluation et du financement des écoles doctorales.

Par ailleurs, ce suivi présente des enjeux stratégiques :

  • fournir aux écoles doctorales un outil d’aide à la décision dans le but de proposer des formations en adéquation avec les poursuites de carrière possibles après le doctorat ;
  • attirer les personnes qui souhaitent commencer un doctorat en leur présentant la diversité des parcours des docteurs de l’établissement ;
  • présenter aux employeurs des types de profils pouvant les intéresser ;
  • donner aux doctorants des pistes de carrières possibles, en les préparant à la recherche du prochain emploi ;
  • faciliter la mise en place d’un réseau d’anciens qui participe à l’attractivité de l’université ; ce réseau favorise également le transfert et la valorisation des résultats de la recherche, grâce à l’émergence de collaborations entre docteurs de différents secteurs d’activité, par exemple entre recherche privée et publique, ou secteur public hors recherche et secteur académique.

Il est donc important que des données pertinentes sur le devenir des docteurs soient collectées, analysées et diffusées, dans le respect du droit des données personnelles.

Du point de vue logistique, ce suivi du devenir des docteurs nécessite la mise en place de plusieurs outils (annuaire de doctorants et docteurs, formulaires d’enquêtes, etc.) et d’une méthodologie adaptée, permettant la concertation entre les divers acteurs du doctorat (établissements, écoles doctorales, unités de recherche, etc.) et la mise en commun des résultats. Il demande également la présence chez les docteurs d’un sentiment d’appartenance à leur établissement et à leur école doctorale, afin de les inciter à répondre aux enquêtes sur leur devenir professionnel et à participer aux actions organisées par ces structures.

En savoir plus en lisant la fiche 22 du Doctorat à la Loupe

Fiche 21 du Doctorat à la Loupe 

L’ANDès et la Confédération des Jeunes Chercheurs ont publié la fiche 21 du Doctorat à la Loupe intitulée Compétences développées pendant le doctorat.

La formation par la recherche permet aux docteurs de développer un grand nombre de compétences, à la fois disciplinaires et transversales, dont certaines qui leur sont propres. L’exercice de ces compétences ne se limite pas à la recherche et au secteur académique, mais est tout à fait transférable à d’autres secteurs, public, associatif ou privé, en recherche ou à d’autres fonctions, comme le souligne d’ailleurs l’article 1 de l’Arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat : « Les compétences spécifiques acquises au cours de cette formation permettent d’exercer une activité professionnelle à l’issue du doctorat dans tous les domaines d’activités, recherche ou hors recherche, dans le secteur public aussi bien que privé ». Une fiche nationale de référence, inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) se révèlerait ainsi pertinente pour présenter la liste de ces compétences. L’ANDès et la CJC sont à l’initiative de ce projet de reconnaissance officielle des compétences des docteurs.

En savoir plus en lisant la fiche 21 du Doctorat à la Loupe

Fiche 20 du Doctorat à la Loupe

L’ANDès et la Confédération des Jeunes Chercheurs ont publié la fiche 20 du Doctorat à la Loupe intitulée Arrêt prématuré du doctorat (version alternative relative à la réglementation du 1er septembre 2016, régissant les contrats doctoraux ayant commencé depuis le 1er septembre 2016).

L’abandon concerne un grand nombre de doctorants, avec un taux moyen qui varie de 5 % à 40 % selon
les disciplines. Diverses autres raisons peuvent conduire à un arrêt prématuré du doctorat, en particulier le licenciement par l’employeur. Dans tous les cas, la non-réinscription en doctorat et la rupture du contrat de travail sont encadrées par la législation et la réglementation françaises. Cette fiche précise ce qui constitue un arrêt prématuré de doctorat (page 1), en insistant sur la nécessité de l’accompagner. Elle détaille ensuite les diverses raisons possibles (page 3) ainsi que les conditions juridiques relatives à une telle rupture anticipée (page 3), en termes notamment de droits du doctorant ou de protection de l’employeur (page 5). Elle présente enfin les conséquences d’un tel arrêt (page 8).

En savoir plus en lisant la fiche 20 du Doctorat à la Loupe

Le Workshop Encadrement Doctoral 2016 parrainé par le Secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche

Le #WED2016, dédié à l’encadrement doctoral, co-organisé par Adoc Mètis, la Confédération des Jeunes Chercheurs, et l’ANDès, avec le soutien de plusieurs autres partenaires publics et privés, a été parrainé par le Secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche Thierry Mandon. Organisé à Nancy les 1er et 2 septembre 2016 autour de présentations plénières et d’ateliers ciblés sur des thématiques choisies par les participants, il a réuni une soixantaine de participants.

En attendant le livre blanc de l’événement, retrouvez le résumé de l’événement en une centaine de tweets et les vidéos des séances plénières sur YouTube (premier jour, début du deuxième jour, keynote sur l’accompagnement des encadrantes et encadrants, plénière de fin)

Workshop Encadrement Doctoral #WED2016

L’ANDès, la CJC et Adoc Mètis organiseront les 1er et 2 septembre un Workshop sur l’Encadrement Doctoral (WED), à Nancy. L’objectif est de regrouper les principaux acteurs du doctorat pour réfléchir ensembles aux enjeux actuels du doctorat et aux solutions à proposer : outils concrets pour les encadrants et les encadrantes, recommandations pour les structures et les établissements.

Le WED sera organisé autour d’ateliers de travail, dont les thématiques seront décidées le jour même. L’ensemble des conclusions du WED sera diffusée librement par la suite.

Vous pouvez avoir tous les renseignements et vous inscrire (inscription gratuite mais obligatoire) sur le site dédié : http://wed.docteo.net.

Le programme prévisionnel en PDF

Propositions de l’ANDès et de la CJC sur le projet de loi relatif au droit des étrangers en France

Publication des Propositions de l’ANDès et de la CJC sur le projet de loi relatif au droit des étrangers en France.

Le projet de loi relatif au droit des étrangers en France apporte plusieurs changements pour les doctorants et docteurs, femmes et hommes, qui viennent contribuer à l’effort de recherche et au rayonnement scientifique de notre pays.
L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) et la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC) saluent les avancées de ce texte tout en identifiant plusieurs obstacles à l’attractivité scientifique de la France, qui subsistent malgré ces nouvelles dispositions. Ce document contient plusieurs propositions d’amendements pour répondre aux problèmes identifiés.