L’ANDès et la Confédération des Jeunes Chercheurs ont publié la fiche 22 du Doctorat à la Loupe intitulée Suivi du devenir professionnel des docteurs.

Le suivi des carrières des docteurs est une mission des écoles doctorales et des établissements d’enseignement supérieur : le suivi statistique du devenir des docteurs est utilisé notamment dans le cadre de l’évaluation et du financement des écoles doctorales.

Par ailleurs, ce suivi présente des enjeux stratégiques :

  • fournir aux écoles doctorales un outil d’aide à la décision dans le but de proposer des formations en adéquation avec les poursuites de carrière possibles après le doctorat ;
  • attirer les personnes qui souhaitent commencer un doctorat en leur présentant la diversité des parcours des docteurs de l’établissement ;
  • présenter aux employeurs des types de profils pouvant les intéresser ;
  • donner aux doctorants des pistes de carrières possibles, en les préparant à la recherche du prochain emploi ;
  • faciliter la mise en place d’un réseau d’anciens qui participe à l’attractivité de l’université ; ce réseau favorise également le transfert et la valorisation des résultats de la recherche, grâce à l’émergence de collaborations entre docteurs de différents secteurs d’activité, par exemple entre recherche privée et publique, ou secteur public hors recherche et secteur académique.

Il est donc important que des données pertinentes sur le devenir des docteurs soient collectées, analysées et diffusées, dans le respect du droit des données personnelles.

Du point de vue logistique, ce suivi du devenir des docteurs nécessite la mise en place de plusieurs outils (annuaire de doctorants et docteurs, formulaires d’enquêtes, etc.) et d’une méthodologie adaptée, permettant la concertation entre les divers acteurs du doctorat (établissements, écoles doctorales, unités de recherche, etc.) et la mise en commun des résultats. Il demande également la présence chez les docteurs d’un sentiment d’appartenance à leur établissement et à leur école doctorale, afin de les inciter à répondre aux enquêtes sur leur devenir professionnel et à participer aux actions organisées par ces structures.

En savoir plus en lisant la fiche 22 du Doctorat à la Loupe