Articles

Intervention de l’ANDès à la Session Jeunes Chercheurs en Physique Ultrarapide du GDR UP

Le lundi 24 février 2020 Carole Chapin, administratrice, est intervenue à la Session Jeunes Chercheurs en Physique Ultrarapide du Groupement de Recherche « Ultrafast Phenomena » (GDR U.P.) à Paris (Cité Internationale). Nous avons pu présenter l’ANDès nos actions autour de la valorisation de celui-ci comme le Passeport Docteur.

 

Illustration : Wikimedia Commons – GIRAUD Patrick

Intervention de l’ANDès à la Journée d’information des nouveaux doctorants

Le mardi 8 janvier 2020, Maria Angeles Ventura, administratice et Godefroy Leménager, vice-présidente de l’ANDès, sont intervenu à la journée d’information des nouveaux doctorants de l’université de Nanterre au Amphi Max Weber. Nous avons pu présenter l’ANDès et l’outil le doctorat à la loupe.

Photo: université de Nanterre

Parution du Passeport Docteur, guide pratique pour l’après doctorat

L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) annonce la parution du Passeport Docteur, guide pratique pour l’après doctorat. Cet ensemble contient 4 fiches « Carrières », 3 fiches « Repères » et 6 fiches « Outils ». Il s’adresse aux titulaires du doctorat ou aux personnes sur le point de l’être qui se questionnent sur leur avenir professionnel. Les acteurs du doctorat sont invités à faire connaître largement le Passeport Docteur.

Lire le communiqué de presse.

Découvrir la page web dédiée.

Lettre d’actualités – décembre 2019

En cette fin d’année, l’ANDès revient sur quelques temps forts qui ont ponctué 2019.
L’ANDès remercie l’ensemble de ses membres pour leur soutien et leur implication bénévole : elles et ils sont appelés à renouveler leur adhésion.
Si vous êtes docteur et que vous n’êtes pas encore membre de notre association, nous vous invitons à adhérer pour soutenir nos actions.

Lire la lettre d’actualités 2019.

Intervention de l’ANDès à la table ronde « Devenir Docteur-Ingénieur » de l’ENSEIRB/MATMECA

Le lundi 2 décembre 2019, Stéphanie Danaux, vice-présidente de l’ANDès, intervient dans la table ronde Devenir Docteur-Ingénieur, organisée à l’ENSEIRB-MATMECA de Bordeaux pour présenter le doctorat aux élèves de l’école.

Photo : ANDès

Rencontre avec le cabinet de la ministre chargée de la recherche

Le 28 novembre 2019, une délégation de l’ANDès (Dr Clément Courvoisier, président ; Dr Philippe Gauron, administrateur ; Dr Godefroy Leménager, vice-président ; Dr Nicolas Soler, trésorier adjoint) a rencontré le cabinet de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) (Dr Olivier Ginez, conseiller chargé de l’organisation territoriale et de la loi de programmation de la recherche) (compte-rendu).

Intervention au CNESER sur le projet de loi de finances 2020

Le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER), réuni les 19 et 20 novembre 2019, examinait le budget et sa répartition pour les programmes 150, 172 et 193 dans le cadre du projet de loi de finances pour 2020. Dr Clément Courvoisier, qui siège au CNESER au titre de l’ANDès, a prononcé un discours pour dénoncer le manque d’ambition du budget.

Le discours au format PDF : Intervention au CNESER sur le projet de loi de finances 2020.

Colloque « Ingénieur et scientifique en entreprise : horizon 2040 », Paris, 14 novembre 2019

Le 14 novembre 2019 à Paris, l’ANDès intervient sur la table ronde « Impact des nouvelles technologies : nouveaux métiers, nouvelles organisations, nouveaux statuts, nouvelles formations, égalité F/H » lors du colloque « Ingénieur et scientifique en entreprise : horizon 2040 » organisé par IESF-Île-de-France et l’Université de Paris.

Retrouver le programme et le lien d’inscription (obligatoire).

Crédit photo : Université de Paris

Université d’automne « Politiques territoriales, acteurs territoriaux, politiques publiques locales », Poitiers, 4-6 novembre 2019

Le 4 novembre 2019, l’ANDès intervient sur la table ronde sur la place des docteurs dans le pilotage des politiques publiques, dans le cadre de l’université d’automne « Politiques territoriales, acteurs territoriaux, politiques publiques locales » co-organisée à Poitiers par l’Université Confédérale Léonard de Vinci (UCLdV).

Voir les vidéos des présentations et des questions-réponses.

L’ANDès propose à l’État d’attirer les docteurs vers une haute fonction publique diversifiée et innovante face aux enjeux de demain

La réforme de la haute fonction publique voulue par le président de la République et confiée à Frédéric Thiriez constitue une occasion de rendre l’administration de l’État plus moderne, plus attractive et plus diversifiée en attirant en son sein les titulaires du diplôme national de doctorat.

 

Les docteurs, une réponse aux besoins de la haute fonction publique

Afin d’anticiper les grands enjeux des politiques publiques et de répondre aux problèmes complexes d’administration de l’État, la haute fonction publique exprime des besoins en compétences qui coïncident avec celles développées pendant le doctorat pour développer des solutions innovantes. Par ailleurs, le vivier des docteurs possède les qualités recherchées par la haute fonction publique et évoquées par les représentants de l’État : diversité sociale et culturelle, féminisation et ouverture à l’international.

 

Une administration qui se prive des talents des docteurs

Ce constat a conduit le législateur à prévoir, par le passé, des dispositifs spécifiques de recrutement de docteurs dans la haute fonction publique. Les évolutions majeures apportées par la loi du 22 juillet 2013 n’ont toutefois été appliquées que timidement et partiellement. En particulier, le rapport annuel au parlement prévu par l’article 79 de cette loi n’a à ce jour jamais été réalisé et publié. L’ANDès demande que sa rédaction, tout comme la mise à jour annuelle d’un recensement public des corps prévoyant des dispositifs d’ouverture aux docteurs, soit confiée au futur grand corps de l’IGÉSR, Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche.

 

Intégrer au mieux les docteurs dans la fonction publique de demain

La volonté du président de la République de mettre en place un tronc commun de formation, destiné aux hauts fonctionnaires recrutés à la fois dans les corps administratifs et techniques, rejoint une proposition émise par l’ANDès dans son rapport sur la haute fonction publique de 2008.

L’ANDès souhaite donc rencontrer Frédéric Thiriez afin d’échanger sur la prise en compte de l’expérience professionnelle de recherche dans la mise en place de voies d’accès spécifiques aux docteurs et des modalités de recrutement attractives, pour une haute fonction publique à vocation d’excellence.

 

Le communiqué de presse et son dossier de presse au format PDF : L’ANDès propose à l’État d’attirer les docteurs vers une haute fonction publique diversifiée et innovante face aux enjeux de demain.