Articles

L’Association Nationale des Docteurs, suite au renouvellement du tiers des membres de son conseil d’administration et au renouvellement de son bureau en juin 2022, exprime ses objectifs prioritaires pour l’année 2022-2023.

Objectifs prioritaires de l’année 2022-2023

  • Sensibiliser des publics variés au travers d’une communication adaptée pour accompagner la connaissance des compétences et atouts des docteurs, le doctorat et son déroulement, ainsi que pour faire connaître l’association.
  • Mettre en lumière des expériences de docteurs de tous champs disciplinaires, tant dans le secteur privé que dans les fonctions publiques, en recherche et hors recherche.
  • Accompagner la réforme du doctorat et mettre en avant de bonnes pratiques de réalisation du doctorat.
  • Assurer une veille juridique, institutionnelle et statistique pour porter et argumenter de nouvelles propositions visant à promouvoir le doctorat et améliorer sa qualité, notamment en poursuivant la participation au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER).
  • Tisser des partenariats aux plans national comme international autour de la visibilité du doctorat et des docteurs en s’attachant à la diversité de leurs carrières et leur plus-value pour la société.

Bureau renouvelé

L’ANDès a renouvelé en juin 2022 son bureau composé de docteurs issus de disciplines variées et exerçant des activités dans divers secteurs professionnels.

A été élue présidente, Linda Lahleh, docteure en droit depuis 2018 et actuellement élève avocate.

Ont été élues à la vice-présidence, Stéphanie Danaux, docteure en histoire de l’art depuis 2007 et actuellement responsable de bureau vie étudiante à l’université de Bordeaux ; Nicolas Soler, docteur en microbiologie depuis 2007 et actuellement enseignant-chercheur à l’université de Lorraine ; et Maria Angeles Ventura, docteure en médecine depuis 1976, en pharmacologie depuis 1981 et actuellement retraitée de l’Inserm .

A été élu trésorier, Godefroy Leménager, docteur en physique depuis 2012 et actuellement chef de projets.

A été élue secrétaire générale, Sandra Touati, docteure en biologie moléculaire et cellulaire depuis 2014 et actuellement chargée de recherche. A été élu secrétaire général adjoint, Clément Courvoisier, docteur en physique depuis 2016 et actuellement responsable de projets transverses.

Le communiqué de presse au format PDF : Objectifs prioritaires de l’année 2022-2023 pour valoriser le doctorat.

The French National Association of Doctorate Holders (ANDès) and the Confederation for Early Stage Researchers (CJC) announce the publication of an online free access of the Guide to a Doctorate in France: https://guide-doctorat.fr/english. This English version is a translation of the French Guide du Doctorat, published by the same authors. This English guide has several goals, one of which is to spread the good practices of the French doctoral process to a large audience, both European and international, including current and future non-French speakers doctoral candidates and the different related organisations and formal institutions.

Read the press release…

L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) et la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC) annoncent la publication de l’ouvrage « Guide to a Doctorate in France » librement accessible en ligne : https://guide-doctorat.fr/english. Ce guide est une traduction en langue anglaise du Guide du Doctorat des mêmes associations autrices. Cette traduction a plusieurs objectifs, parmi lesquels la diffusion de bonnes pratiques du processus doctoral français auprès d’un large lectorat européen et international, en particulier les doctorants non-francophones actuels et futurs, ou encore les institutions et organisations concernées.

Lire le communiqué de presse…

Le 21 avril 2022, Dre Linda Lahleh, administratrice et vice-présidente de l’ANDès, a participé au Forum Doctorants Entreprises (FDE) organisé par l’association des doctorants et docteurs bretons Nicomaque. Cette journée permet de faire découvrir et d’appréhender les compétences scientifiques, transversales et pluridisciplinaires, mais également éthiques des docteurs. Dans ce cadre, Dr Lahleh a animé un atelier sur le thème « Valorisation des compétences des docteurs ». Voir le programme

Le 7 avril 2022, Dre Stéphanie Danaux, administratrice et vice-présidente de l’ANDès, a participé à la table ronde sur le thème « Après le doctorat, quoi, où, quand – tout ce qu’il faut savoir » lors de la journée de doctorants de l’école doctorale Mathématiques et informatique organisée au Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique (LaBRI) de l’université de Bordeaux.

Le 18 janvier 2022, Dre Linda Lahleh, administratrice et vice-présidente de l’ANDès, a participé à la 2e édition de la « Journée d’informations des nouveaux doctorants » de L’université Paris Nanterre, amphi Max Weber. L’objectif de cette journée était de faire découvrir aux doctorants différents acteurs incontournables du doctorat dès leur 1ère année et de les sensibiliser dès maintenant à leur poursuite de carrière après leur doctorat.dans ce cadre, Dre Laheh a pu présenter l’ANDès et l’outil Le guide du doctorat.

Le 18 janvier 2022, Dr Nicolas Soler, membre du conseil d’administration de l’Association Nationale des Docteurs-ANDès, a participé à l’émission Grand Labo sur le thème « SOS thèse cauchemar » animée par Matthieu Rouault aux côtés d’Adèle Combes, Pascale Haag, Sylvie Pommier, Simon E.B. Thierry, Julie Crabot…
Le replay du live est accessible à cette adresse :

L’Association Nationale des Docteurs-ANDès soutient la motion proposée au CNESER lors de la séance du 18 janvier 2022 en commission permanente par le SNCS-FSU et le SNESUP-FSU. Le CNESER considère que l’évaluation par l’HCERES ne répond plus aux critères minimaux de qualité, de rigueur et de pertinence scientifique. Le CNESER demande des évaluations rigoureuses, objectives, transparentes, par des pairs, notamment élus, s’appuyant notamment sur des visites sur site, et garantissant la qualité scientifique des laboratoires et des formations et l’attribution pertinente des crédits.
Lire la motion :
https://www.snesup.fr/article/motion-cneser-du-18-janvier-2022-hceres

En cette fin d’année, revenons sur quelques temps forts qui ont ponctué 2021.
L’ANDès remercie l’ensemble de ses membres pour leur soutien et leur implication bénévole : elles et ils sont appelés à renouveler leur adhésion.
Si vous êtes docteur et que vous n’êtes pas encore membre de notre association, nous vous invitons à adhérer pour soutenir nos actions.

Lire la lettre d’actualités 2021.

Le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER), réuni le 15 novembre 2021, examinait le budget et sa répartition pour les programmes 150, 172 et 193 dans le cadre du projet de loi de finances pour 2022. Dr Clément Courvoisier, qui siège au CNESER au titre de l’ANDès, a prononcé un discours pour dénoncer l’insuffisance du budget. 

Le discours au format PDF : Intervention au CNESER sur le projet de loi de finances 2022.

Le 20 octobre 2021 s’est tenue la Journée nationale du doctorat organisée par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) à l’Université Paris-Saclay. Lors de cette journée, le président de l’ANDès, Dr Godefroy Leménager, a participé à une table ronde sur le thème « Les évolutions récentes répondent-elles aux enjeux d’attractivité du doctorat ? » pour parler de l’attractivité du doctorat, de la diversité scientifique et présenter les actions menées par l’ANDès pour valoriser le doctorat.

Dans ce cadre, après avoir salué l’augmentation du nombre de contrats doctoraux et leur revalorisation salariale, promesses de la Loi de Programmation pour la Recherche, l’ANDès a rappelé l’objectif, souvent évoqué mais jamais atteint, d’un contrat doctoral à 1,5 Smic. Si l’inscription au RNCP a rappelé que le doctorat permet l’acquisition de compétences transverses, l’ANDès a dû rappeler qu’il ne faut pas réduire le doctorat à son manuscrit et sa soutenance, et a souligné que les doctorants montent aussi en compétences à travers leur activité de recherche tout au long du doctorat.

L’ANDès a aussi salué la clarification sur l’usage du titre de docteur, appelés de ses vœux et proposé par un de ses amendements pour la LPR. Cette clarification, qui va de pair avec l’inscription du doctorat au niveau 8 de qualification, est un des outils à notre disposition pour attirer l’attention sur le doctorat. Enfin, l’ANDès constate un intérêt croissant pour le doctorat, mais alerte sur l’apparition de nouveaux diplômes au vocabulaire proche du doctorat qui n’assurent pas la qualité apportée par le cadre réglementaire national du doctorat.

L’ANDès a aussi rappelé la volonté de renforcement du lien avec la recherche demandé par le président de la République dans le cadre de la réforme de la haute fonction publique et demande le développement des voies d’accès à la haute fonction publique pour les docteurs.

Enfin, l’ANDès a présenté les évènements organisés dans le cadre des 50 ans de l’ANDès et la publication du Guide du Doctorat avec la CJC.

Pour finir, l’ANDès a interrogé le ministère sur l’utilisation par les établissements des fiches RNCP et comment la réinscription dans la loi d’une date butoir pour prendre en compte le doctorat dans les conventions collectives va être prise en compte par les différents acteurs.

 

Informations et présentations de cette journée :

https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/fr/journee-nationale-du-doctorat-le-20-octobre-2021-50555

Vidéos de la journée :

https://www.canal-u.tv/chaines/dgesip/journees-nationales-du-doctorat