L’Association Nationale des Docteurs-ANDès soutient la motion proposée au CNESER lors de la séance du 18 janvier 2022 en commission permanente par le SNCS-FSU et le SNESUP-FSU. Le CNESER considère que l’évaluation par l’HCERES ne répond plus aux critères minimaux de qualité, de rigueur et de pertinence scientifique. Le CNESER demande des évaluations rigoureuses, objectives, transparentes, par des pairs, notamment élus, s’appuyant notamment sur des visites sur site, et garantissant la qualité scientifique des laboratoires et des formations et l’attribution pertinente des crédits.
Lire la motion :
https://www.snesup.fr/article/motion-cneser-du-18-janvier-2022-hceres