L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) livre ses premières analyses, sous l’angle de la qualité et de la reconnaissance du doctorat, du projet d’arrêté relatif au doctorat qui circule depuis peu. Défavorable au projet de pré-soutenance de thèse, l’ANDès propose un renforcement de l’accompagnement pendant le doctorat. D’autre part, l’ANDès alerte sur l’évaluation de la recherche doctorale. Enfin, elle s’interroge sur les modalités du serment doctoral à l’intégrité scientifique.

Lire le communiqué de presse