L’ANDès se fait le porte-voix de la demande d’un programme clair et ambitieux pour le doctorat, la recherche académique et tous les secteurs socio-professionnels dans lesquels elles et ils travaillent.

Reconnue d’utilité publique depuis près de 50 ans, l’ANDès propose aux candidates et candidats de répondre à un court questionnaire.

Les réponses sont publiées sur cette page du site web de notre association au fur et à mesure de leur réception.

Les docteurs constituent des ressources rares et précieuses pour les économies et les sociétés du XXIème siècle, de sorte que les pays se les arrachent sur le marché mondial des hautes compétences. Seule dans son cas, la France voit, au contraire, baisser leur participation à la population active et se détériorer leurs conditions d’embauche (fort chômage, faibles rémunérations et précarité des emplois). Il en résulte une désaffection croissante pour les formations à la recherche et une fuite accélérée des cerveaux qui menacent de tarir notre vivier de futurs innovateurs, experts, enseignants et chercheurs, et qui amorcent un cercle vicieux très inquiétant pour l’avenir de la France et de l’Europe, dans un monde confronté à de nombreux défis. La France est peu à peu reléguée au rang de puissance secondaire en termes de recherche et d’innovation, face à la montée en puissance des grandes nations d’aujourd’hui. Comment renverser cette tendance ? Que proposer pour revaloriser le statut professionnel, social et culturel des docteurs et le mettre au même niveau que dans les autres pays ? 

La lettre d’accompagnement détaille, en miroir du questionnaire, les enjeux actuels pour le doctorat et les docteurs.

Vous faîtes partie de l’équipe d’un candidat et n’avez pas reçu notre questionnaire, vous pouvez envoyer vos réponses directement à contact [at] andes.asso.fr.

Le 25 février dernier, le European Council of Doctoral Candidates and Junior Researchers (Eurodoc) et la Marie Curie Alumni Association (MCAA) ont publié un communiqué de presse pour témoigner de leur solidarité envers le peuple ukrainien et condamnant les récents actes de guerre de la Russie.

L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) s’associe pleinement à cette déclaration et tient à exprimer sa solidarité et son soutien envers le peuple et les chercheurs ukrainiens face à l’agression russe. A l’instar d’Eurodoc et de la MCAA, l’ANDès est particulièrement préoccupée par le sort de tous les étudiants, doctorants et chercheurs affiliés à des établissements universitaires et autres installations de recherche en Ukraine.

Lire le communiqué de presse d’Eurodoc

La qualité du doctorat se construit au long de l’expérience professionnelle de recherche qui aboutit à la soutenance de thèse. L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) publie une fiche technique qui illustre les compétences développées pendant le doctorat sous forme d’activités du travail de recherche doctorale. Cette fiche technique outillera les acteurs du doctorat, et notamment le comité de suivi individuel.

Lire le communiqué de presse

Le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER) s’est réuni le 31 janvier 2022 lors d’une réunion de travail de présentation du calendrier et des modalités organisationnelles des séances à venir. Dr Stéphanie Danaux, qui siège au CNESER au titre de l’ANDès, a prononcé le discours téléchargeable ci-dessous pour sensibiliser les acteurs aux modalités de réalisation du doctorat, dans un objectif d’amélioration continue de sa qualité.

Lire le discours

L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) livre ses premières analyses, sous l’angle de la qualité et de la reconnaissance du doctorat, du projet d’arrêté relatif au doctorat qui circule depuis peu. Défavorable au projet de pré-soutenance de thèse, l’ANDès propose un renforcement de l’accompagnement pendant le doctorat. D’autre part, l’ANDès alerte sur l’évaluation de la recherche doctorale. Enfin, elle s’interroge sur les modalités du serment doctoral à l’intégrité scientifique.

Lire le communiqué de presse

Le 18 janvier 2022, Dre Linda Lahleh, administratrice et vice-présidente de l’ANDès, a participé à la 2e édition de la « Journée d’informations des nouveaux doctorants » de L’université Paris Nanterre, amphi Max Weber. L’objectif de cette journée était de faire découvrir aux doctorants différents acteurs incontournables du doctorat dès leur 1ère année et de les sensibiliser dès maintenant à leur poursuite de carrière après leur doctorat.dans ce cadre, Dre Laheh a pu présenter l’ANDès et l’outil Le guide du doctorat.

Le 18 janvier 2022, Dr Nicolas Soler, membre du conseil d’administration de l’Association Nationale des Docteurs-ANDès, a participé à l’émission Grand Labo sur le thème « SOS thèse cauchemar » animée par Matthieu Rouault aux côtés d’Adèle Combes, Pascale Haag, Sylvie Pommier, Simon E.B. Thierry, Julie Crabot…
Le replay du live est accessible à cette adresse :

L’Association Nationale des Docteurs-ANDès soutient la motion proposée au CNESER lors de la séance du 18 janvier 2022 en commission permanente par le SNCS-FSU et le SNESUP-FSU. Le CNESER considère que l’évaluation par l’HCERES ne répond plus aux critères minimaux de qualité, de rigueur et de pertinence scientifique. Le CNESER demande des évaluations rigoureuses, objectives, transparentes, par des pairs, notamment élus, s’appuyant notamment sur des visites sur site, et garantissant la qualité scientifique des laboratoires et des formations et l’attribution pertinente des crédits.
Lire la motion :
https://www.snesup.fr/article/motion-cneser-du-18-janvier-2022-hceres

En cette fin d’année, revenons sur quelques temps forts qui ont ponctué 2021.
L’ANDès remercie l’ensemble de ses membres pour leur soutien et leur implication bénévole : elles et ils sont appelés à renouveler leur adhésion.
Si vous êtes docteur et que vous n’êtes pas encore membre de notre association, nous vous invitons à adhérer pour soutenir nos actions.

Lire la lettre d’actualités 2021.

Le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER), réuni le 15 novembre 2021, examinait le budget et sa répartition pour les programmes 150, 172 et 193 dans le cadre du projet de loi de finances pour 2022. Dr Clément Courvoisier, qui siège au CNESER au titre de l’ANDès, a prononcé un discours pour dénoncer l’insuffisance du budget. 

Le discours au format PDF : Intervention au CNESER sur le projet de loi de finances 2022.