WED 2023
La troisième édition du Workshop sur l’Encadrement Doctoral se tiendra les 16 et 17 novembre 2023 à Strasbourg, dans les locaux de l’Université de Strasbourg. L’événement, co-organisé par Adoc Mètis, l’ANDès, la CJC et le RNCD, vise à réunir des acteurs et actrices du doctorat de toute la France et de multiples statuts (directions d’ED ou de collèges doctoraux, personnels administratifs, encadrants et encadrantes, doctorantes et doctorants) pour réfléchir aux enjeux actuels du doctorat et aux solutions à proposer.
Plus d’informations sur https://w-e-d.info/.

En cette fin d’année, revenons sur quelques temps forts qui ont ponctué 2022.
L’ANDès remercie l’ensemble de ses membres pour leur soutien et leur implication bénévole : elles et ils sont appelés à renouveler leur adhésion.
Si vous êtes docteur et que vous n’êtes pas encore membre de notre association, nous vous invitons à adhérer pour soutenir nos actions.

Lire la lettre d’actualités 2022.

Le prochain « afterwork » de l’antenne francilienne de la Communauté Française des Docteurs aura lieu le jeudi 26 janvier 2023 à partir de 19h30 au Sous-Bock, 49 rue Saint-Honoré 75001 Paris.

Pour participer à cette soirée, nous vous invitons à vous inscrire sur le formulaire suivant : formulaire d’inscription.

Le prochain « afterwork » de l’antenne francilienne de la Communauté Française des Docteurs aura lieu jeudi 17 novembre 2022 à partir de 19h30 au Sous-Bock, 49 rue Saint-Honoré 75001 Paris.

Pour participer à cette soirée, nous vous invitons à vous inscrire sur le formulaire suivant : formulaire d’inscription.

Le 14 octobre 2022, une délégation de l’ANDès (Dr Linda Lahleh, présidente ; Dr Maria Angeles Ventura, vice-présidente ; Dr Clément Courvoisier, secrétaire général adjoint ; Dr Laure Tabouy, administratrice) a rencontré le cabinet de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche MESR (Prof. Pierre Mutzenhardt, conseiller chargé de la loi de programmation de la recherche LPR, simplification, suivi et exécution des réformes) et l’administration du même ministère (Prof. Sébastien Chevalier, chef du service commun DGRI-DGESIP de la coordination des stratégies de l’enseignement supérieur et de la recherche).

 

La délégation de l’ANDès a échangé avec les représentants du MESR sur les sujets suivants :

  • Suivi de la poursuite de carrière des docteurs (article 34 LPR) et publication des données des enquêtes en accès ouvert
  • Docteurs dans le secteur privé : reconnaissance du doctorat dans les conventions collectives (article 29 LPR) et déclaration par les établissements des 22 segments professionnels du doctorat inscrit au RNCP (arrêté du 27 juillet 2018)
  • Docteurs dans les fonctions publiques hors recherche : rapport annuel du gouvernement au Parlement (article 79 de la loi du 22 juillet 2013), réforme actuelle de la haute fonction publique
  • Qualité du doctorat – financement et contractualisation : 
    • rémunération des doctorants contractuels : homogénéisation du minimum par modification de l’arrêté du 11 octobre 2021, effet de l’augmentation du point d’indice de la fonction publique sur ce minimum, revalorisation cible de 30% (rapport annexé LPR), contractualisation des prolongations de doctorat
    • niveau de rémunération des doctorants boursiers de gouvernements étrangers et contractualisation des doctorants boursiers du gouvernement français
    • fléchage de contrats doctoraux supplémentaires (rapport annexé LPR) vers les disciplines de recherche ALLSHS dans l’objectif de résorber la moindre-proportion de doctorants non financés pour leurs travaux de recherche
    • nouveau dispositif Cofra
  • Communication sur le doctorat, utilisation du titre de docteur (article 32 LPR), unicité du doctorat et Doctorate in Business Administration

La réforme du doctorat entre en vigueur par arrêté du 26 août 2022 modifiant l’arrêté du 25 mai 2016 relatif au doctorat. Les évolutions font notamment suite à la parution de la loi du 24 décembre 2020 de programmation de la recherche (LPR) pour les années 2021 à 2030 et portant diverses dispositions relatives à la recherche et à l’enseignement supérieur, ainsi que de ses décrets d’application. Lors de ces derniers mois de concertation par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (MESR), l’ANDès s’était opposée à certaines propositions évoquées, comme la pré-soutenance de doctorat qui n’est finalement pas instituée, et avait proposé nombre d’évolutions, dont une partie ont été reprises. Aujourd’hui, l’ANDès relate les points saillants de cette réforme du doctorat et fait part de points d’attention pour sa mise en œuvre par les différents acteurs du doctorat.

Lire le communiqué de presse

Le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (Cneser), réuni le 13 septembre 2022, voit intervenir en cette rentrée universitaire Dr Sylvie Retailleau, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Dr Clément Courvoisier, qui siège au Cneser au titre de l’ANDès, a prononcé le discours reproduit ci-après pour faire part de points d’attention de l’ANDès au sujet de la rémunération des doctorants.

Lire le discours

L’Association Nationale des Docteurs, suite au renouvellement du tiers des membres de son conseil d’administration et au renouvellement de son bureau en juin 2022, exprime ses objectifs prioritaires pour l’année 2022-2023.

Objectifs prioritaires de l’année 2022-2023

  • Sensibiliser des publics variés au travers d’une communication adaptée pour accompagner la connaissance des compétences et atouts des docteurs, le doctorat et son déroulement, ainsi que pour faire connaître l’association.
  • Mettre en lumière des expériences de docteurs de tous champs disciplinaires, tant dans le secteur privé que dans les fonctions publiques, en recherche et hors recherche.
  • Accompagner la réforme du doctorat et mettre en avant de bonnes pratiques de réalisation du doctorat.
  • Assurer une veille juridique, institutionnelle et statistique pour porter et argumenter de nouvelles propositions visant à promouvoir le doctorat et améliorer sa qualité, notamment en poursuivant la participation au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER).
  • Tisser des partenariats aux plans national comme international autour de la visibilité du doctorat et des docteurs en s’attachant à la diversité de leurs carrières et leur plus-value pour la société.

Bureau renouvelé

L’ANDès a renouvelé en juin 2022 son bureau composé de docteurs issus de disciplines variées et exerçant des activités dans divers secteurs professionnels.

A été élue présidente, Linda Lahleh, docteure en droit depuis 2018 et actuellement élève avocate.

Ont été élues à la vice-présidence, Stéphanie Danaux, docteure en histoire de l’art depuis 2007 et actuellement responsable de bureau vie étudiante à l’université de Bordeaux ; Nicolas Soler, docteur en microbiologie depuis 2007 et actuellement enseignant-chercheur à l’université de Lorraine ; et Maria Angeles Ventura, docteure en médecine depuis 1976, en pharmacologie depuis 1981 et actuellement retraitée de l’Inserm .

A été élu trésorier, Godefroy Leménager, docteur en physique depuis 2012 et actuellement chef de projets.

A été élue secrétaire générale, Sandra Touati, docteure en biologie moléculaire et cellulaire depuis 2014 et actuellement chargée de recherche. A été élu secrétaire général adjoint, Clément Courvoisier, docteur en physique depuis 2016 et actuellement responsable de projets transverses.

Le communiqué de presse au format PDF : Objectifs prioritaires de l’année 2022-2023 pour valoriser le doctorat.

Suite au travail de mise à jour des statuts de l’association votés en assemblée générale le 01 juillet 2017 puis, suite aux remarques des tutelles, le 29 juin 2019, les statuts ont été validés par le Conseil d’État et publiés au Journal Officiel le 03 août 2022.

Vous pouvez les consulter à l’aide du lien suivant.

Le Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESER), réuni le 14 juin 2022, a examiné un projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 25 mai 2016 relatif au doctorat. Les évolutions sont proposées notamment suite à la parution de la loi du 24 décembre 2020 de programmation de la recherche (LPR) pour les années 2021 à 2030 et portant diverses dispositions relatives à la recherche et à l’enseignement supérieur, ainsi que de ses décrets d’application. Dr Clément Courvoisier, qui siège au CNESER au titre de l’ANDès, a prononcé le discours reproduit ci-après pour faire part à l’auditoire des points d’attention relevés par l’ANDès sur le projet d’arrêté proposé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR).

Lire le discours