Publication des Propositions de l’ANDès et de la CJC sur le projet de loi relatif au droit des étrangers en France.

Le projet de loi relatif au droit des étrangers en France apporte plusieurs changements pour les doctorants et docteurs, femmes et hommes, qui viennent contribuer à l’effort de recherche et au rayonnement scientifique de notre pays.
L’Association Nationale des Docteurs (ANDès) et la Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC) saluent les avancées de ce texte tout en identifiant plusieurs obstacles à l’attractivité scientifique de la France, qui subsistent malgré ces nouvelles dispositions. Ce document contient plusieurs propositions d’amendements pour répondre aux problèmes identifiés.

Le 9 juillet, le président et le secrétaire adjoint de l’ANDès, Pascal Crépey et Philippe Gambette, ont rencontré la directrice de valorisation de l’Institut des Systèmes Complexes Paris Île-de-France pour discuter d’un projet de partenariat au bénéfice des docteurs récemment diplômés, et visiter l’institut situé dans le treizième arrondissement de Paris.

L’ISC-PIF, groupement d’intérêt scientifique (GIS), souhaiterait en effet, en partenariat avec l’ANDès, proposer à des docteurs de profiter de ses espaces de travail propices aux échanges interdisciplinaires avec les chercheurs déjà accueillis au sein du bâtiment.

L’ANDès a accueilli ce projet avec enthousiasme. Diverses pistes ont été évoquées et seront précisées dans les semaines à venir, notamment la possibilité d’assurer des formations pour ces docteurs, liées éventuellement aux thématiques de recherche et aux logiciels développés au sein de l’Institut, ou impliquant des membres de l’ANDès. Afin de clarifier le cadre selon lequel des docteurs seraient accueillis, il a été proposé de définir plusieurs axes où s’inscriraient les projets des docteurs accueillis, orientés vers le développement de nouvelles ouvertures professionnelles. La thématique des données ouvertes, qui s’appuirait sur les compétences de l’institut en matière de traitement de données massives, pourrait constituer un de ces axes.

Pour participer à la réflexion sur cette thématique, rejoignez la conversation sur le groupe LinkedIn de la CFD, Communauté Française des Docteurs.

En savoir plus sur l’ISC-PIF :
http://iscpif.fr

 

Intervention de la Vice-Présidente de l’ANDès, Séverine Fantapie, lors de la table ronde « Compétences et employabilité des docteurs : quels avantages à recruter un docteur ? » du Forum Déclic organisé à Nice par l’AJC06 dans le cadre des journées BIOTechno.

Plus d’information sur le Forum Déclic, le forum professionnel des jeunes chercheurs et docteurs dans les Alpes Maritimes !

Intervention de Philippe Gambette dans la table ronde L’accueil administratif des jeunes chercheurs étrangers en France : procédures et problèmes rencontrés organisée par l’ACETEF, aux côtés de la Confédération des Jeunes Chercheurs et de la Cité Internationale Universitaire de Paris.

Consulter la présentation de l’ANDès, « Évolution du droit des chercheurs étrangers », ici.

Stand de l’ANDès et intervention dans la table ronde sur les compétences des docteurs lors de la journée BIOTechno Paris à l’Institut Pasteur.

Le CNESER est le Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Il s’agit d’un conseil consultatif auprès du ministère, où sont discutés tous les textes concernant l’enseignement supérieur et la recherche. La Confédération des Jeunes Chercheurs a un élu au CNESER dans le collège des personnels depuis 2002.

L’ANDès et la CJC présentent une liste commune dans deux collèges des élections CNESER de 2015.

En savoir plus sur la composition et les attributions du CNESER

Pourquoi l’ANDès et la CJC présentent-elles deux listes ?

 

  • représenter les jeunes chercheurs et les jeunes chercheuses par au moins un élu ou une élue au CNESER ;
  • valoriser le doctorat comme une activité professionnelle et dans tous les secteurs de la société ;
  • Limiter la précarité durant le doctorat (40 % de doctorats non financés) et des docteurs dans l’ESR, par exemple en améliorant les procédures de recrutement et en augmentant le nombre de postes permanents ;
  • améliorer les conditions de travail et les carrières des jeunes chercheurs et chercheuses ainsi que des enseignants-chercheurs ;
  • promouvoir l’égalité des chances et de traitement pour toutes les doctorantes et tous les doctorants en limitant les inégalités de salaire et d’encadrement ;
  • prévoir des formations à la pédagogie pour les jeunes chercheurs et jeunes chercheuses qui enseignent ;
  • rémunérer TD et TP au même tarif pour l’ensemble des personnels enseignants, y compris ATER et vacataires ;
  • assurer le bon accueil administratif de nos collègues chercheurs étrangers.

 

Inciter les établissements à intégrer un processus d’amélioration des pratiques de ressources humaines aura un impact positif sur l’ensemble des personnels.

Retrouvez notre profession de foi et notre tract (also available in English!).

Où l’ANDès et la CJC présentent-elles leurs listes ?

 

 

Qui peut voter ?

Pour la liste des chercheurs et chercheuses EPST :

  • les doctorants contractuels et doctorantes contractuelles des EPST ayant demandé leur changement de collège électoral
  • les CDD recherche des EPST inscrits sur cette liste électorale
  • les chargés, chargées, directeurs et directrices de recherche permanents

 

Pour la liste des « autres enseignants chercheurs, enseignants » :

  • les contractuels (dont les doctorantes et les doctorants) effectuant 64h d’enseignement des EPSCP ayant demandé leur changement de collège électoral
  • les CDD recherche des EPSCP inscrits sur la liste
  • les maîtres des conférences
  • les PRAG
  • les ATER titulaires d’un doctorat

 

Quand et comment se déroule le scrutin ?

Les établissements peuvent proposer :

  • un vote électronique ou par correspondance entre le 30/04/15 et la date fixée par votre établissement.
  • un vote sur place à la date du scrutin, fixée au 28 mai 2015.

Présence de listes ANDès-Confédération des Jeunes Chercheurs dans deux collèges électoraux (maîtres de conférences et assimilés d’une part, chercheurs des organismes d’autre part) aux élections Conseil National de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CNESER).

Votez et faites voter pour cette liste, dans les bureaux de vote des universités le 28 mai et par correspondance auparavant.

Plus d’informations sur les élections CNESER 2015 (liste de candidats, profession de foi)

Publication par l’ANDès et la Confédération des Jeunes Chercheurs :

Participation de la vice-présidente de l’ANDès, Séverine Fantapie, à la table ronde « Les enjeux : la reconnaissance du doctorat et l’insertion des docteurs« du colloque national à propos du doctorat organisé par le MENESR en partenariat avec l’ANRT :

Audition au ministère en charge de la recherche d’une délégation d’administrateurs de l’ANDès à propos du futur Arrêté fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat.