Articles

Pas de dispositions spécifiques aux docteurs : ingénieurs territoriaux et ingénieurs en chef territoriaux

Les billets de cette série Article 79 ont vocation à recenser les corps de la fonction publique ouverts aux docteurs par la voie de concours réservés ou adaptés, afin de transférer la culture et les compétences de recherche dans l’administration de l’Etat et de ses collectivités. Ces informations devraient, selon l’article 79 de la loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, être fournies dans un rapport du Gouvernement remis chaque année au Parlement, qui est encore en attente de publication à ce jour (583 jours de retard).

Ni le Décret n° 2016-201 du 26 février 2016 portant statut particulier du cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux, ni le Décret n° 2016-200 du 26 février 2016 portant statut particulier du cadre d’emplois des ingénieurs en chef territoriaux, ne mentionnent de disposition spécifiques aux docteurs. Toutefois, ils évoquent l’existence d’un « concours externe sur titres« , destiné à pourvoir respectivement 75% et 60 % au moins des postes, ouvert aux titulaires d’un diplôme d’ingénieur ou d’un diplôme équivalent dans une liste restreinte de domaines de compétences.

Ce décret ignore les dispositions prévues par l’article 78 de la loi du 22 juillet 2013.

Rapport de concours : conservateurs de bibliothèque

Les billets de cette série Article 79 ont vocation à recenser les corps de la fonction publique ouverts aux docteurs par la voie de concours réservés ou adaptés, afin de transférer la culture et les compétences de recherche dans l’administration de l’Etat et de ses collectivités. Ces informations devraient, selon l’article 79 de la loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, être fournies dans un rapport du Gouvernement remis chaque année au Parlement, qui est encore en attente de publication à ce jour (434 jours de retard).

Extraits choisis du rapport du jury de la session 2015 des concours externe et interne pour le recrutement de conservateurs stagiaires des bibliothèques et examen professionnalisé réservé pour l’accès au corps des conservateurs des bibliothèques.

Page 17 à propos du concours interne :

Le niveau de diplôme est très élevé : 137 des 141 présents ont un diplôme de niveau bac + 3 au moins, 44 ont des masters et 8 sont docteurs. Cependant, aucun docteur n’a été déclaré admissible et 1 sur 10 seulement des titulaires de masters a franchi la barre de l’admissibilité.

Page 20 à propos du concours externe :

Un docteur a été admis cette année. Le tableau prouve toutefois que ce concours n’est pas favorable aux docteurs, pourtant les plus diplômés des candidats. L’ouverture prévue par la loi n° 2013-660 du 22 juillet 2013, relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, d’une voie spécifique d’accès aux corps de catégorie A de la fonction publique réservée aux docteurs, devrait résoudre cette difficulté.

Photo : jorisvo / Shutterstock

Forum Déclic à Nice

Intervention de la Vice-Présidente de l’ANDès, Séverine Fantapie, lors de la table ronde « Compétences et employabilité des docteurs : quels avantages à recruter un docteur ? » du Forum Déclic organisé à Nice par l’AJC06 dans le cadre des journées BIOTechno.

Plus d’information sur le Forum Déclic, le forum professionnel des jeunes chercheurs et docteurs dans les Alpes Maritimes !

L’ANDès à BIOTechno Paris 2015, à l’Institut Pasteur

Stand de l’ANDès et intervention dans la table ronde sur les compétences des docteurs lors de la journée BIOTechno Paris à l’Institut Pasteur.

Ouverture au doctorat : inspection générale des affaires sociales

Les billets de cette série Article 79 ont vocation à recenser les corps de la fonction publique ouverts aux docteurs par la voie de concours réservés ou adaptés, afin de transférer la culture et les compétences de recherche dans l’administration de l’Etat et de ses collectivités. Ces informations devraient, selon l’article 79 de la loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, être fournies dans un rapport du Gouvernement remis chaque année au Parlement, qui est encore en attente de publication à ce jour (712 jours de retard).

Le Décret n° 2014-1261 du 29 octobre 2014 modifiant le décret n° 2011-931 du 1er août 2011 portant statut particulier du corps de l’inspection générale des affaires sociales prévoit la création d’un « concours externe sur titres et travaux » ouvert aux titulaires d’un doctorat « dans des disciplines à caractère scientifique » (qui seront définies ultérieuremen par arrêté conjoint des ministres chargés des affaires sociales et du ministre chargé de la fonction publique). Il prévoit également que la période de préparation de leur doctorat sera prise en compte au moins pour deux ans d’ancienneté lors de leur intégration dans le corps.

Corps ouverts aux docteurs : ingénieurs des mines, ponts, eaux et forêts

Les billets de cette série Article 79 ont vocation à recenser les corps de la fonction publique ouverts aux docteurs par la voie de concours réservés ou adaptés, afin de transférer la culture et les compétences de recherche dans l’administration de l’Etat et de ses collectivités. Ces informations devraient, selon l’article 79 de la loi du 22 juillet 2013 relative à l’enseignement supérieur et à la recherche, être fournies dans un rapport du Gouvernement remis chaque année au Parlement, qui est encore en attente de publication à ce jour (712 jours de retard).

Le Décret n° 2009-63 du 16 janvier 2009 portant statut particulier du corps des ingénieurs des mines, tout comme le Décret n° 2009-1106 du 10 septembre 2009 portant statut particulier du corps des ingénieurs des ponts, des eaux et des forêts, prévoient (articles 4 et 7 du premier, 5 et 9 du second) un concours externe sur titres, pour lequel « les candidats doivent, au 1er janvier de l’année du concours, être titulaires d’un diplôme de doctorat dans un domaine de compétence du corps ».

L’ANDès soutient le mouvement Sciences en marche

L’ANDès soutient le mouvement Sciences en marche qui demande :

  • de mettre en œuvre un plan pluriannuel ambitieux pour l’emploi statutaire à tous les niveaux de l’enseignement supérieur et de la recherche ;
  • de renforcer les crédits de base des laboratoires et des universités ;
  • de reconnaître le doctorat dans les conventions collectives, de faciliter l’emploi des docteurs et la diffusion de la culture scientifique dans les entreprises et la haute fonction publique.

 

Table ronde "L’insertion des docteurs : quelle mise en œuvre de la loi ?" aux RUE 2014

Le 20 et 21 mars 2014, plusieurs membres de l’ANDès ont participé aux RUE 2014, Rencontres Universités Entreprises, notamment à la table ronde « L’insertion des docteurs : quelle mise en œuvre de la loi ? » et ont posé des questions lors des sessions sur la valorisation du doctorat, dont les enregistrements sont disponibles sur le web.

Partenariat avec l’APEC pour leur prochaine enquête sur la poursuite de carrière des docteurs

L’ANDès, représentée par Pascal Crépey, Philippe Gambette et Alexandre Bérard, a été invitée par les responsables du pôle Études Insertion, Parcours, Métiers de l’APEC afin de conclure un partenariat pour leur prochaine enquête sur la poursuite de carrière des docteurs.

Conférence débat "Le docteur n’est-il qu’un chercheur ?"

Des membres de l’ANDès ont assisté à la conférence débat « Le docteur n’est-il qu’un chercheur ? » (conférence organisée par l’ABG, dans le cadre du Club Cursus & Insertion de l’AEF), durant laquelle est intervenu Sylvain Collonge, ancien président de l’ANDès.

Plus d’informations sur cette page.